RESSOURCES

bibliothèque

AVERTISSEMENT :

la rubrique bibliothèque est construite sur un mode chronologique (date de parution)
Vous pouvez accéder au résumé en cliquant sur les liens


Simon ROGER  & Gaëlle  DUPONT journalistes environnement au Monde (mai 2021)  Planète Etat des lieux Etat d’urgence

Dorothée MOISAN : Les plastiqueurs (mars 2021)  Journaliste enquêtrice, spécialiste des questions climatiques et environnementales, formatrice, auteure de trois ouvrages et d’un documentaire Enquête sur ces industriels qui nous empoisonnent

Stéphane FOUCART, Stéphane HOREL, Sylvain LAURENS :  les gardiens de la raison ( Sept 2020) Les gardiens de la raison


Jessica Oublié : Tropiques toxiques Oct 2020 est consultante formatrice au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Pointe-à-Pitre Abymes en Guadeloupe depuis 2018.
tropiques toxiques

Daniel CUEFF :Paysans, on vous aime, défendez-vous, défendez-nous contre les pesticides de synthèse (mars 2020)
résumé  =>

Denis LAIRON : Manger Sain et Durable (Fév 2020)
Titulaire d’un doctorat es-sciences en biochimie et expert en nutrition humaine, Denis Lairon est Directeur de la Recherche émérite à l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).
Son champ d’expertise comprend les domaines de la digestion et du métabolisme des lipides, aliments biologiques et qualité de l’alimentation, l’interaction entre gènes et alimentation et la nutrigénétique, le régime crétois et les maladies cardiovasculaires, l’alimentation durable.Comment bien se nourrir

 

Jean-Noël JOUZEL : Pesticides : Comment ignorer ce que l’on sait (oct. 2019)
Jean-Noël Jouzel est chargé de recherche au CNRS. Ses thématiques de recherche portent principalement sur les controverses liées aux enjeux de santé environnementale.  Pesticides

 


Fabrice NICOLINO Le crime est presque parfait (sept. 2019)
L’enquête choc sur les pesticides et les SDHI
Fabrice Nicolino est journaliste. Cofondateur du mouvement Nous voulons des coquelicots, il est notamment l’auteur de l’ouvrage éponyme, de Ce qui compte vraiment et de Un empoisonnement universel aux éditions Les Liens qui libèrent. Le crime est presque parfait

Stéphane FOUCART : « Et le monde devint silencieux : Comment l’agrochimie a détruit les insectes (août 2019): et-le-monde-devint-silencieux

Stéphane Foucart est journaliste au Monde, où il couvre les sciences de l’environnement. Il a été lauréat, en 2018 avec Stéphane Horel, de l’European Press Prize, catégorie « investigation »

HENRI Boullier : Toxiques légaux ; comment les firmes chimiques ont mis la main sur le contrôle de leurs produits (janv. 2019) : Toxiques légaux

Henri Boullier, sociologue, est chercheur au CERMES3 (Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société). Il s’intéresse aux relations entre savoirs et gouvernement des risques dans les domaines de la chimie et du médicament.

 

Stéphane HOREL Lobbytomie   (oct 2018)
Comment les lobbies empoisonnent nos vies et la démocratie : Lobbytomie

Stéphane Horel, journaliste au Monde, explore de longue date l’impact du lobbying et des conflits d’intérêts sur les décisions politiques. En 2017, son travail sur les perturbateurs endocriniens – qui a donné lieu au livre Intoxication, La Découverte, 2015 – a été récompensé par le prix Louise Weiss du journalisme européenn. En 2018, elle a reçu, avec Stéphane Foucart, le European Press Prize de l’investigation pour leur série sur les Monsanto Papers publiée dans Le Monde.

Fabrice NICOLINO , FRANÇOIS VEILLERETE : Nous voulons des coquelicots  (oct 2018)

 

Pascal MARICHAL Qui a tué les verriers de Givors ? (nov 2017) qui a tué les verriers de givors ?

Pascal Marichalar est sociologue et historien, chercheur au CNRS, membre de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux.

Paul FRANCOIS : un paysan contre Monsanto   (oct. 2017) : un paysan contre Monsanto
Paul François est un agriculteur-céréalier du Pays Charentais, connu comme militant associatif. Après des années à travailler sa terre de manière conventionnelle, il est victime d’un grave accident en 2004 lors de la manipulation d’un herbicide de la firme Monsanto aujourd’hui interdit en France


Rémy SLAMA : Le mal du dehors (Oct. 2017) le mal du dehors

RÉMY SLAMA est épidémiologiste environnemental, Directeur de Recherche à l’Inserm. Il est docteur en épidémiologie de l’Université Paris-Sud (2002), polytechnicien et ingénieur agronome. Ses travaux visent à caractériser l’influence des contaminants environnementaux (polluants atmosphériques, perturbateurs endocriniens, exposome) sur la reproduction et la santé de l’enfant (concept des origines développementales de la santé et des maladies, ou DOHaD).
Il est expert pour l’ANSES, le comité des risques environnementaux de la Commission Européenne (SCHEER), membre du Conseil Scientifique de Santé Publique France et est en charge des relations entre l’International Society of Environmental Epidemiology (ISEE) et l’Organisation Mondiale de la Santé ; il est membre du comité éditorial de la revue Environmental Health Perspectives et anime le conseil scientifique du programme national de recherche sur les perturbateurs endocriniens (PNRPE).

Denise CARO et Rémy SLAMA : Les perturbateurs endocriniens : Comment affectent-ils notre santé au quotidien ? (aout 2017) : Les perturbateurs endocriniens


Barbara DEMENEIX  : Le cerveau endommagé : le cerveau endommagé

Barbara Demeneix est biologiste. Internationalement reconnue pour ses travaux en endocrinologie sur l’hormone thyroïdienne et les perturbateurs endocriniens, elle est à l’origine d’une technologie originale et innovante permettant l’identification de polluants environnementaux. Elle a reçu la médaille de l’innovation du CNRS. Elle codirige le laboratoire « Évolution des régulations endocriniennes » du Muséum national d’histoire naturelle.

 


Philippe  GRANDJEAN : Cerveaux en danger
  (Fév 2016) cerveaux en danger
Philippe Grandjean est un médecin danois né en 1950 : épidémiologiste, spécialiste de médecine environnementale, il enseigne au Danemark et à Harvard (États-Unis). Reconnu au niveau international comme l’un des plus grands spécialistes du sujet, il s’est donné la mission de mobiliser les citoyens sur l’urgence à agir

 

Stéphane HOREL : Intoxication(2015)
Perturbateurs endocriniens, lobbyistes et eurocrates : une bataille d’influence contre la santé intoxication

Edwige CharbonnierAïcha Ronceux  , Anne-Sophie Carpentier , Hélène Soubelet  , Enrique BarriusoPESTICIDES : Des impacts aux changements de pratiques (Mai 2015)
Pesticides – des impacts aux changements de pratiques

Annie THEBAUD-MONY : La science asservie (Nov. 2014)  La science asservie
Annie Thébaud-Mony est sociologue, directrice de recherches honoraire à l’Inserm, chercheure associée au Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle (GISCOP 93) à l’université Paris-XIII. Elle est aussi partie prenante de réseaux citoyens de lutte pour la santé contre les risques industriels. Elle est l’auteur de Travailler peut nuire gravement à votre santé (La Découverte/Poche, 2008).


Fabrice NICOLINO  François VEILLERETTE Pesticides:(Fév 2007)  Pesticides révélations sur un scandale français

Fabrice Nicolino est journaliste. Cofondateur du mouvement Nous voulons des coquelicots,
François Veillerette : Enseignant de formation, il est le cofondateur, le porte-parole et le directeur de Générations Futures. Il est également écrivain, conseiller en environnement, et investi dans la vie politique, toujours autour des questions écologiques. Fortement impliqué dans sa région, François Veillerette s’inquiète très tôt des dangers potentiels sur la santé humaine de la pollution de l’eau par des pesticides, et ce jusque dans l’environnement proche des habitations humaines.


Rachel CARLSON  : Le printemps silencieux (1962) Printemps silencieux
Rachel Carson était profondément attachée au monde naturel qui nous entoure. La vie de l’océan et les dangers liés à la pollution chimique sont demeurés au premier plan de ses préoccupations tout au long de sa carrière de biologiste marine. Son travail a jeté les bases du mouvement environnemental moderne. Le Printemps silencieux eu un impact profond au moment de sa parution en 1962, qui résonne encore aujourd’hui. Elle savait aborder les questions techniques dans un style poétique et accessible, touchant ainsi un large public.